La Société d’histoire de la Seigneurie de Monnoir prépare une série de conférences historiques qui seront présentées durant l’année 2019. Les coûts d’admission à ces conférences est de cinq dollars (5$) par personne pour les non-membres.

Vous avez aussi l’option de devenir membre avec une cotisation annuelle pour aussi peu que vingt dollars (20$) par personne.

Les prochaines conférences porteront sur Edmond Guillet, protestant et homme d’affaires (et maire), ainsi que sur les années de gloire du Carnaval de Marieville du conseil 1671 de Chevaliers de Colomb. Les dates de ces activités seront communiquées sous peu !

La SOCIÉTÉ D’HISTOIRE de la SEIGNEURIE de MONNOIR

Sylvain Lapointe
Mr Sylvain Lapointe

désire offrir ses sincères remerciements à Monsieur Sylvain Lapointe pour sa conférence du 14 mars dernier portant sur la crise du verglas de l’année 1998. Il a su présenter à l’auditoire, de façon détaillée, le déroulement de cette épreuve marquante vécue par la communauté.


La CONFÉRENCE, donnée par Monsieur Claude Choquette, dont le sujet était : « 166 ans de vie à travers nos registres paroissiaux », a eu lieue le jeudi 19 avril 2018, au local de la Société d’histoire situé au 1800 rue du Pont à Marieville.

Baptème Émile Ostiguy

Monsieur Choquette est originaire de Marieville et est un digne descendant de plusieurs grandes familles marievilloises, telles Choquette, Lussier, Gladu, Barré etc.

Mr Choquette est un généreux collaborateur à la l’Association des Choquet-te d’Amérique dont il est le généalogiste.

Il est aussi un dévoué bénévole à la Société généalogique canadienne française de Montréal depuis plusieurs années et il détient une longue expérience en paléographie (transcription de documents anciens), pratique essentielle pour parcourir nos registres existant depuis plus de 200 ans.

Sujet(s) traité(s) lors de la conférence :
Nouveau livre sur les naissances et décès de Marieville du 1er janvier 1801 au 30 mai 1967 avec statistiques.
Un voyage à travers 166 ans de nos registres paroissiaux révèle des informations fort intéressantes et parfois surprenantes concernant la vie des individus, des familles et de collectivité marievilloise.
Métiers :
Les plus vieux métiers enregistrés durant cette période ?
Le premier médecin mentionné dans les registres de la paroisse en 1806 ?
Un écrivain mentionné en 1832 ?
Un notaire en 1839 ?
Naissances : statistiques sur les naissances pour cette période
Exemples : 200 couples de jumeaux
2 couples de triplets
Des jumeaux nés à 3-jours d’intervalles le 24 et 27 octobre 1815, est-ce possible ?
Décès : statistiques sur les décès pour cette période.
Exemples : Le plus grand nombre de décès en une seule journée.
Le plus grand nombre de décès en un an ?
La personne la plus âgée inhumée à Marieville ?

La Société d’histoire remercie sincèrement Monsieur Choquette pour son sens du détail lors de cette conférence empreinte de passion et d’humour.


Les frais d’admission aux conférences sont de 5$ pour les non-membres. Bienvenue à tous !